La pose du carrelage : précautions pour le carreleur

Conseils pour une pose dans la règle de l’art

La pose est la phase de concrétisation de votre projet.

Le carreleur, qui aura préalablement examiné l’environnement ou la surface à carreler, doit :

 

  • préparer et organiser le chantier de pose ;
  • vérifier si les surfaces à carreler sont prêtes, et les préparer, le cas échéant ;
  • vérifier soigneusement les mesures, les angles droits, la verticalité des murs et, le cas échéant, les pentes des sols, et prendre les mesures nécessaires si nécessaires ;
  • vérifier les matériaux ;
  • si des défauts évidents sont relevés, le carreleur doit le signaler avant de passer à la pose du carrelage ;
  • optimiser la zone de pose en choisissant le point de départ le plus opportun de manière à obtenir un résultat global harmonieux pour éviter les effets indésirables (pour ne pas se retrouver dans les zones les plus visibles avec des carrelages découpés ou des raccordements erronés).
  • préparer le mortier ou la colle et procéder à l’application du carrelage ;
  • Effectuer le jointoiement du carrelage et le nettoyage final de la surface lorsque celle-ci sera parfaitement prête (ce temps d’attente peut varier de quelques heures à quelques jours, tout dépend du type de mortier ou colle employés).
Votre carrelage est maintenant prêt à l’emploi, mais devra encore être vérifié par le carreleur pour s’assurer que tout soit impeccable avant de terminer le projet.
S'il vous plaît noter que sur ce site sont utilisés "cookies de session" pour améliorer l'Internet, mais aussi "l'analyse des cookies" pour générer des statistiques et des «cookies tiers». Vous pouvez obtenir plus de détails et de bloquer l'utilisation de tout ou partie des cookies, l'affichage des informations étendues Cliquez ici
Si vous continuez avec la navigation sur ce site, il est implicite que vous exprimez votre consentement à l'utilisation de ces cookies.